orchidée


orchidée

orchidée [ ɔrkide ] n. f.
• 1766; du gr. orkhidion « petit testicule »
Plante des climats chauds (orchidacées), dont les fleurs composées de trois sépales colorés et de trois pétales (dont le plus grand a trois lobes labelle) sont recherchées pour l'originalité de leur forme et de leurs coloris. Orchidée épiphyte.
Cour. La fleur. « Il y avait une orchidée dans un vase céladon » (Giraudoux).

orchidée nom féminin (latin orchis, avec l'influence du grec orkhidion, testicule) Nom commercial et usuel des orchidacées.

orchidée
n. f.
d1./d Plante de la famille des orchidacées (environ 15 000 espèces), à fleurs ornementales; la fleur de cette plante. La vanille est une orchidée.
d2./d (Plur.) Syn. orchidacées.

⇒ORCHIDÉE, subst. fém.
A. BOTANIQUE
1. Gén. au plur. Synon. usuel de orchidacées. Ce n'est qu'à Darwin que l'on doit la première description complète du rôle des insectes dans la fécondation de ces fleurs. Le pollen est en effet massé en un amas visqueux sur les orchidées (...) lorsqu'ils pénètrent dans les fleurs pour y puiser le nectar, [ils] heurtent inévitablement les pollinies qui adhèrent à leur thorax ou à leur abdomen (La Vie des bêtes, 1975, n°202, p.19). V. cypripède ex. et orchidacées ex. de Bot., 1960, p.1216 [Encyclop. de la Pléiade]:
1. Les Orchidées constituent la famille la plus nombreuse de tout le règne végétal (...). Aucune famille végétale n'est aussi étrange dans la diversité de ses représentants (...). Aucune plante du règne végétal n'a passionné autant les horticulteurs et les amateurs; (...). Plusieurs noms populaires ont été donnés de tout temps aux Orchidées: «Fleurs du paradis» (...); «Filles de l'air» (...); «Fleurs des Rois»...
A. ZIMMERMANN, R. DOUGOUD, Orchidées exotiques, Neuchâtel, 1959, pp.7-8.
2. Au sing. ou au plur. (Genre, variété de) plante(s) appartenant à la famille des Orchidacées. Chasseur d'orchidées. La fleur type de nos Orchidées représente assez exactement une gueule fantastique et béante de dragon chinois. La lèvre inférieure très allongée et pendante, en forme de tablier dentelé ou déchiqueté, sert de pied-à-terre ou de reposoir à l'insecte. La lèvre supérieure s'arrondit en une sorte de capuchon qui abrite les organes essentiels (MAETERL., Intellig. fleurs, 1907, p.60-61). V. cat(t)leya e.., cypripède ex., orchis ex. de Bot., 1960, p.903 [Encyclop. de la Pléiade]:
2. ... j'entre le plus souvent chez les orchidées (...). Elles viennent, ces filles étranges, de pays marécageux, brûlants et malsains. Elles sont attirantes comme des sirènes, mortelles comme des poisons, admirablement bizarres, énervantes, effrayantes. En voici qui semblent des papillons (...) êtres prodigieux, invraisemblables, fées, filles de la terre sacrée, de l'air impalpable et de la chaude lumière (...). Les inimaginables dessins de leurs petits corps jettent l'âme grisée dans le paradis des images et des voluptés idéales.
MAUPASS., Contes et nouv., t.2, Cas de div., 1886, p.1071.
B.P. méton. Fleur coupée de cette plante (notamment d'origine exotique), généralement recherchée pour sa valeur ornementale, l'originalité de ses formes, l'éclat ou la finesse de ses coloris, parfois jugée trop extravagante, voire maléfique. Une orchidée à la boutonnière. Les orchidées, ces plus belles fleurs parasitaires paradoxalement porte-guigne et vénéneuses que, contrairement aux Nord-Américaines, aucune Brésilienne n'arbore à son corsage (CENDRARS, Lotiss. ciel, 1949, p.187):
3. Autour du petit sabot cinq bras asymétriques, verts, tavelés de marron divergent. Un beau labelle à fond blanc, en forme à peu près de langue d'iris, s'éploie au-dessous d'eux, frappé d'un pointillé violet, et figure, oui, figure la poche de la pieuvre, car, au fait, mon orchidée est une pieuvre (...) mon orchidée d'aujourd'hui est un songe difforme et plein d'attraits. Elle me parle de poulpe, de sabot, de barbe argentée, de hibou, de sang sec...
COLETTE, Pour un herbier, Lausanne, Mermod, 1955, pp.29-30.
Rem. Orchidée a été aussi empl., p. méton., pour désigner une couleur: Combinaison en crêpe satin orchidée (Jardin des modes, 1951, p.VII).
C.P. anal. Personne ou chose concrète qui ressemble à une orchidée par son aspect baroque, sa grâce fragile, etc. Ensuite parurent les grand'mères et les mères de ces petites fleurs de serre chaude (...) ces femmes qui mirent au monde les petites orchidées d'aujourd'hui (LOTI, Vertige mond., 1917, p.138). La méduse me répugnait à Balbec; mais si je savais la regarder (...), je voyais une délicieuse girandole d'azur. Ne sont-elles pas, avec le velours transparent de leurs pétales, comme les mauves orchidées de la mer? (PROUST, Sodome, 1922, p.627). [Mme Loïe Fuller] manoeuvre avec des perches des flots de voile souple (...) comme le frelon dans la fleur, brasse autour d'elle une innombrable orchidée de lumière et d'étoffe qui s'enroule, qui monte, qui s'évase (COCTEAU, Portr.-souv., 1935, p.122).
D.P. anal. ou au fig. Personne ou chose abstraite qui évoque une orchidée par son raffinement précieux, sa distinction, sa valeur rare, son caractère insolite. Ne se rappelle-t-on point les gerbes du Parnasse? Muguet des poètes intimes, orchidées bizarres des ciseleurs et des impassibles (A. FRANCE, Vie littér., 1890, p.228). Voilà Noël Bernard peint. Enfance difficile, pauvre, une existence brève, éclatante, fulgurante, des intuitions de génie, une production fiévreusement fécondée et hâtée par la maladie, une mort sur les sommets. Une orchidée en vérité (ARNOUX, Calendr. Fl., 1946, p.147).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. dep. 1878: ,,orchidées, n. fém. plur.``. Étymol. et Hist. 1. 1766 «famille de plantes monocotylédones bulbeuses dont l'orchis est le type» (ROZIER et CLARET DE LA TOURETTE, Démonstrations élém. de bot., I, 53); 2. 1870 «nom vulgaire des diverses espèces d'orchis; la fleur elle-même» fleur, racine d'une orchidée (PRIVAT-FOC., s.v. orchiées). Dér. du lat. orchis, lui-même du gr. «testicule», puis «orchidée» d'apr. la forme de la racine, d'apr. le gr. dimin. de «petit testicule», «orchidée». Fréq. abs. littér.:p.101.

orchidée [ɔʀkide] n. f.
ÉTYM. 1766; de orkhis, d'après le grec orkhidion, proprt « petit testicule », par anal. d'aspect entre cet organe et les tubercules de ces plantes.
1 Plante de la famille des orchidacées (notamment, orchis) dont les fleurs, ordinairement groupées en épis ou en grappes, parfumées et de belles couleurs vives, sont recherchées pour leur grande beauté. Orchis. || Les orchidées, qui poussent naturellement aux tropiques et à l'équateur, sont cultivées comme plantes d'ornement.
0 Le moindre pli de terre se comble ici de gazon d'Espagne (…) d'orchidées sauvages d'un blanc de gardénia (…)
Colette, Belles saisons, p. 157.
2 Cour. Fleur de cette plante. || Corbeille, gerbe d'orchidées. || Offrir des orchidées.
DÉR. (Du même rad.) Orchidacées.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Orchidee — Sf std. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. orchidée, einer neoklassischen Bildung zu gr. órchis m. Hoden . So bezeichnet aufgrund der charakteristischen Form der Wurzelknollen.    Ebenso nndl. orchidee, ne. orchid, nschw. orkidé, nnorw.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Orchidee — Orchidee: Der Name der zu den Knabenkrautgewächsen gehörenden Zierpflanze wurde im 18./19. Jh. aus frz. orchidée übernommen. Dies ist eine gelehrte Neubildung zu griech. órchis »Hoden«, das im übertragenen Gebrauch eine Pflanze mit hodenförmigen… …   Das Herkunftswörterbuch

  • orchidee — ORCHIDÉE s.f.pl. v. orhidee. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • Orchidee — Orchideen Phalaenopsis hieroglyphica (links oben) Wespen Ragwurz (Ophrys tenthredinifera) (rechts oben) Paphiopedilum concolor (links unten) …   Deutsch Wikipedia

  • Orchidée — Orchidaceae Orchidées …   Wikipédia en Français

  • Orchidee — Knabenkrautgewächs * * * Or|chi|dee [ɔrçi de:ə], die; , n: (in den Tropen und Subtropen heimische, in vielen Arten vorkommende) Pflanze mit auffallenden, exotischen Blüten, die (wegen ihrer Besonderheit) häufig einzeln in Vasen gestellt werden:… …   Universal-Lexikon

  • Orchidee — Or|chi|dee 〈 [ çide:ə] f.; Gen.: , Pl.: n〉 Vertreterin einer sehr umfangreichen Pflanzenfamilie, deren Blüten oft auffällige Farben u. ungewöhnliche Formen aufweisen: Orchidiaceae; →a. s. Orchidazeen [Etym.: <frz. orchidée <grch. orchis… …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Orchidee — Or|chi|dee die; , n <aus gleichbed. fr. orchidée zu gr. órchis »Hoden«, nach den hodenförmigen Wurzelknollen der Pflanze> zu den Orchidazeen gehörende, in den Tropen und Subtropen in vielen Arten vorkommende, in Gewächshäusern als… …   Das große Fremdwörterbuch

  • Orchidee — die Orchidee, n (Mittelstufe) exotische Pflanze mit eigenartig gebauten, farbenprächtigen Blüten Beispiel: Die Orchideen wachsen nur in warmen Ländern …   Extremes Deutsch

  • Orchidee — Or·chi·dee [ deː(ə)] die; , n; eine Blume der tropischen Länder, die sehr schöne Blüten hat …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache